Foire aux Questions

Trouvez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez sans doute !

ask-question-2-fb180173e13f21ad6ae73ba29b08cd02 ask-question-2-fb180173e13f21ad6ae73ba29b08cd02       Nous savons combien il n’est pas facile de vivre l’entrée au collège de son enfant. Il y a beaucoup de choses à anticiper et beaucoup de questions auxquelles il faut s’efforcer de trouver une réponse. Vous trouverez donc ci-dessous tout un tas d’élément de réponse à des questions que vous vous posez dès aujourd’hui ou que vous vous poserez dans les semaines qui viennent. Vous avez aussi la possibilité de consulter un livret d’accueil que nous remettons à tous les parents de nos nouveaux élèves de 6e.

 

En cas de question, n’hésitez pas à nous les communiquer par écrit en cliquant ici. Nous essaierons d’y répondre dans les meilleurs délais.

 

1. Faut-il fournir un certificat médical chaque fois que mon enfant est malade ?

 

     Non, un mot de votre part dans le carnet de correspondance suffit à justifier son absence. En revanche, un certificat médical est exigé lorsque votre enfant présente une maladie contagieuse, même si elle n'est pas grave, en raison du risque de contamination des autres élèves.

 

2. Mon enfant ne peut pas participer au cours d’éducation physique et sportive. Que faire ?

 

     Quelle que soit son incapacité physique (temporaire ou durable) votre enfant doit se présenter au collège aux heures de cours d'EPS. Si la santé de votre enfant l'empêche ponctuellement de participer au cours d’EPS, vous devez signaler son inaptitude temporaire. Votre courrier n'est pas une dispense : les cours d’éducation physique et sportive sont obligatoires. Seul le professeur peut décider, selon le degré d’inaptitude ou les conditions d’enseignement, de le dispenser d’assister au cours. Dans ce cas, l’équipe de vie scolaire le prend en charge.

     Si son inaptitude est totale, c'est-à-dire si votre enfant ne peut durablement pas participer au cours, un certificat médical est nécessaire. Votre médecin y précise si certaines activités restent possibles (la natation par exemple). Le médecin de l’Éducation nationale rattaché à l’établissement peut rencontrer votre enfant pour évaluer son état de santé et les aménagements possibles.

 

3. Comment faire si mon enfant a besoin d’un régime alimentaire particulier ?

 

     Pour mettre en place un régime alimentaire spécifique pour votre enfant, il est nécessaire de préparer et mettre en œuvre un projet d’accueil individualisé (PAI). La famille assure alors la pleine responsabilité de la fourniture du repas, du conditionnement et du transport. La mise en place de ces "paniers repas" doit être organisée et favorisée dans le cadre du PAI.

 

4. Et si mon enfant est victime d’un accident dans le collège ?

 

     La prise en charge de votre enfant dépend du problème qu’il présente. L’infirmière du collège effectue les premiers soins et évalue la situation. Si nécessaire, les secours sont prévenus et votre enfant est orienté vers un service de soins. Dans tous les cas, vous êtes prévenus de l'accident et des gestes réalisés. Il est important que la feuille de renseignements sur laquelle vous indiquez les coordonnées avec lesquelles on peut vous joindre pendant les heures de travail, en début d’année, soit bien remplie et renvoyée au collège sous enveloppe fermée.

 

5. Puis-je trouver quelqu’un au collège à qui parler de la santé de mon enfant ?

 

     Oui, vous pouvez demander à rencontrer l’infirmière du collège et prendre rendez-vous avec le médecin de l’Éducation nationale. Ils peuvent vous aider à évaluer une situation particulière et envisager si nécessaire des aménagements de la scolarité de votre enfant. Ils sont soumis au secret professionnel : les informations que vous leur donnez restent confidentielles.

 

6. Mon enfant présente des troubles des apprentissages et bénéficiait en primaire d’aménagements spécifiques. Est-ce possible au collège ?

 

     Il est possible de prévoir les aménagements à mettre en place avec le chef d’établissement, le professeur principal et l’enseignante-référente : photocopies, aménagement du travail scolaire, voire des épreuves du brevet. Des aménagements supplémentaires peuvent être mis en place quand la situation l'exige. Si votre enfant bénéficiait d'un projet personnalisé de scolarisation (PPS) en lien avec son trouble des apprentissages, après réévaluation par la maison départementale des personnes handicapées, un nouveau PPS peut être mis en œuvre. L'enseignant référent initiera alors une équipe de suivi de la scolarisation.

 

7. Nous avons des problèmes financiers et nous craignons de ne pas pouvoir payer la cantine de notre enfant. Qui peut nous aider au collège ?

 

Des aides financières existent :

· une bourse : sollicitée au moment de l’inscription et versée par le collège tous les trimestres, son montant varie selon les ressources dont vous disposez

· des fonds sociaux (fonds social de la cantine ou fonds social collégien), destinés à faire face à des situations passagères difficiles : le service de l’intendance, le secrétariat ou l’assistante sociale du collège peuvent vous renseigner, en particulier si votre situation a changé récemment

· d’autres aides peuvent aussi, selon votre situation, vous être accordées par d’autres organismes : l’assistante sociale peut vous renseigner sur l’ensemble de vos droits, vous aider et vous orienter

Pour en savoir plus sur les aides financières à votre disposition, vous pouvez vous adresser à Marie-Catherine Caron.

 

8. Notre enfant traverse une période difficile à la maison et les professeurs se plaignent de son attitude en classe. Comment réagir ?

 

     Il est recommandé de contacter le professeur principal, le conseiller principal d’éducation (CPE) et/ou le chef d’établissement qui peuvent vous recevoir. Si vous le souhaitez, il est possible d’informer les personnels du collège qui peuvent soutenir votre enfant, pour les informer des difficultés que vous rencontrez. Ils peuvent analyser avec vous les difficultés rencontrées, vous conseiller, vous orienter et vous aider dans vos démarches. Ils sont tenus au secret professionnel et assurent la confidentialité des informations que vous leur transmettez. Un dialogue confiant entre parents, collégien et équipe éducative peut permettre de résoudre une situation délicate.

 

9. Quels sont les personnes à contacter pour...

 

  • Les absences, les retards, le comportement

Le conseiller principal d’éducation (CPE).

 

  • Un problème pédagogique

Pour de mauvais résultats, des problèmes de compréhension, des difficultés à faire le travail à la maison, etc., vous pouvez demander un rendez-vous au professeur principal ou au professeur de la discipline concernée à l'aide du carnet de correspondance.

 

  • Une question sur l'orientation

Le professeur principal ou éventuellement le Directeur Adjoint

 

  • Le suivi médical de mon enfant

Le médecin ou l'infirmier(ère) scolaire.

 

  • Un problème en lien avec un handicap

L'enseignant référent. En cas de besoin, vous pouvez obtenir ses coordonnées auprès du secrétariat ou du CPE.

 

  • Un problème grave ou d'ordre général

Vous pouvez demander un rendez-vous au chef d’établissement ou à son adjoint par l’intermédiaire de son secrétariat.