Ouverture à l'Est (TES)

La Conquête de L'EST

Projet de TES

 

 

Depuis 1998, une équipe de professeurs développe un projet pluridisciplinaire qui, par le biais de la découverte de l'Europe de l'Est, vise à atteindre différents objectifs permettant l'épanouissement intellectuel des élèves.

 

Depuis 2001, trois destinations sont retenues en alternance : Prague (République Tchèque), Cracovie (Pologne), Budapest (Hongrie).

 

   

 

1 - Les Axes Structurants

 

Les idées fortes qui  constituent l'épine dorsale du projet sont :

 

 En Histoire Géographie, S.E.S. et Etude du fait Religieux principalement mais aussi Mathématiques et Langues.

 

- La pluridisciplinarité

 

- L'interdisciplinarité

 

- Le renforcement des acquis et acquisition de connaissances nouvelles

 

- L'ouverture vers / la découverte de :

*       Un autre peuple

*       Une autre culture (A travers les rencontres, les visites et les études. Ce sont l'ouverture d'esprit, la tolérance et l'esprit critique qui sont développés).

- Développer la conscience d'une citoyenneté européenne et l'amitié entre les peuples, intégrer les élèves au monde.

 

  

  

 2 - Remarques sur la mise en œuvre pédagogique du projet

 

Les mathématiques dans le projet

 

Les mathématiques sont un langage universel d'où l'idée de réfléchir à la place des mathématiques dans l'évolution de la pensée scientifique en s'appuyant sur le travail et/ou les découvertes d'illustres européens comme N. COPERNIC le polonais, J. KEPLER le tchèque ou encore E. RUBIK, le hongrois inventeur du RUBIK's CUBE!

 

  

La dimension économique et sociale

 

Les séjours en Europe de l'Est sont utilisés pour revoir dans un premier temps les thèmes clefs des programmes antérieurs à l'aide de comparaison avec la France : population active, chômage, répartition de la population active par secteurs, aspects culturels de la consommation, financement de l'économie, action des pouvoirs publics... sans négliger la réflexion sur l’héritage de l'époque communiste (appel à l'Histoire en tant que science auxiliaire) et l'Etat Totalitaire (thème du pouvoir en sciences politiques)

 

Des études de cas sur la stratégie des entreprises visitées sont effectuées (ex : SKODA, SPAR, ZYWIEC...)

A noter qu'avec l'étude d'une économie dite en transition, le programme sera même dépassé.

 

 

 Histoire - Géographie et étude du fait religieux

 

Le projet colle au programme de Terminale tout en permettant de revoir certains thèmes de celui de Première (Systèmes totalitaires, Seconde Guerre Mondiale)

En effet, la Pologne, la Hongrie et la République Tchèque sont régulièrement évoquées et/ou étudiées tout au long de l'année :

 

En Histoire :

- Bilan de la guerre

- Relations internationales

- Démocraties Populaires

- Construction européenne

- Politique extérieure française (voir même intérieure avec le PCF)

 

En géographie :

- La mondialisation

- Les aires de civilisation

- L'Europe

 

Ainsi, l'étude du fait religieux vient compléter analyses et observations soit dans le cadre des cours d'Histoire - Géographie (Ex : les aires de civilisation), soit pendant les heures attribuées par notre établissement sur ce thème puisque le professeur abordera la place des religions dans l'histoire du pays concerné (Etude de documents avec synthèse orale), l'art (les icônes et l'architecture religieuse), la rapport religion / état et la place du catholicisme dans le nationalisme et enfin le Judaïsme et l'antisémitisme en Europe.

 

 

Les langues étrangères

 

Elles seront utilisées au quotidien. A noter que les élèves seront sollicités lors des cours mais aussi sur place puisque par exemple, ils réaliseront, par petits groupes, des fiches sur les lieux de visites ou les grands personnages de l'histoire qu'ils présenteront brièvement les jours concernés dans le bus ou sur les sites.

 

 

Grégoire SZCZESNIAK

Référent du Projet.